L’indépendance des auditeurs

L’objectivité et l’indépendance de l’auditeur externe: services autres que d’audit.

La politique générale de iib est que le Groupe ne devrait engager l’auditeur à fournir des services non liés à l’audit que dans des circonstances exceptionnelles.

Le comité de l’audit du conseil d’administration veille au respect de cette politique et il est seul habilité à approuver l’utilisation de l’auditeur pour des services autres que des services de vérification des comptes.

Les services interdits incluent:

  • Comptabilité
  • Conception et la mise en œuvre de systèmes d’information financière.
  • Services de contrôle interne et de gestion des risques.
  • Services actuariels.
  • Externalisation de l’audit interne.
  • Fourniture de fonctions de gestion et de ressources humaines.
  • Courtier, conseiller en placement ou services de banque d’investissement.
  • Services juridiques.
  • Services d’experts non liés à l’audit statutaire du groupe.